Quelques outils gratuits pour faire une veille internet



Suivre un sujet d’actualité, l’évolution d’un concurrent ou plus simplement ce qu’il se dit sur son entreprise est toujours intéressant. Pour y parvenir, sur internet et sur les réseaux sociaux, il est possible de mettre en place un système de veille automatique. Cette dernière vous permettra d’être alerté dès qu’une information, répondant aux critères de la recherche, sera publiée. Voici trois outils, simples et gratuits (au moins dans leur version de base), qui vous aideront à réaliser ce travail de surveillance.

1) Google Alertes

Cet outil est sans doute le plus simple et le plus connu. Il vous permettra d’être alerté par courriel dès que de nouveaux résultats répondant à votre recherche apparaîtront. Concrètement, une fois connecté sur le site, il suffit d’enregistrer la recherche (mot, phrase, opérateurs booléens…) et de la paramétrer. Il est ainsi possible de préciser la fréquence des notifications, les sources (actus, blogs, web, livres, vidéos…), la langue des documents scannés et enfin les règles de tri (tous les résultats ou seulement les meilleurs). Plusieurs recherches peuvent être créées et enregistrées.

2) Talkwalker Alerts

Talkwalker Alerts se positionne comme le meilleur concurrent de Google Alertes. Comme lui, il est gratuit et permet de créer et d’enregistrer une recherche (mot, phrase, opérateurs booléens…) grâce à laquelle vous pourrez suivre tout ce qui se dit sur votre marque, celles de vos concurrents ou plus simplement sur un sujet d’actualité. Outre les champs de recherche classiques (actualité, blogs, forums), il permet également de réaliser une veille sur Twitter. À l’instar de Google Alertes, il est paramétrable (langue, fréquence de notification, règles de tri, champs de recherche…).

3) Hootsuite

Hootsuite est un produit qui permet de gérer sa présence sur les réseaux sociaux (programmation de publications automatisée, indicateurs de performance, analyses personnalisées, publicités…). Contrairement aux outils précédemment cités, il n’offre pas qu’un service de veille ; raison pour laquelle il est payant pour les entreprises (à partir de 25 € par mois). Il permet d’effectuer une veille sur les principaux réseaux sociaux (Facebook, Instagram, YouTube, LinkedIn, Twitter et Pinterest).

© Les Echos Publishing - 2019