RetraiteAdvisor, le TripAdvisor des maisons de retraite



Résumé : Se repérer dans le maquis des maisons de retraite… c’est un peu le principe de RetraiteAdvisor, un site proposant aux familles de seniors des clés pour choisir en toute connaissance de cause.

C’est tout d’abord par un échec que l’aventure entrepreneuriale d’Arnaud Dabard, 26 ans, a débuté. En effet, le jeune homme, qui a commencé sa carrière au sein d’un grand groupe à l’international, avait tout plaqué pour lancer son entreprise. Nous sommes en 2016 et il lance Monsieur Aristide, un service de livraison de repas gourmets aux seniors, réorienté ensuite vers la création d’une conciergerie et d’un réseau social, toujours sur cette cible senior. « Une sorte de What’App permettant aux personnes âgées et à leurs proches de communiquer simplement » explique-t-il. Cette idée sera récompensée par 2 prix, le Moovjee, catégorie Engagement Citoyen et le prix Gabriel Live for Good, récompensant de jeunes entrepreneurs dans le domaine de l’ Économie sociale et solidaire, en 2016. Une belle récompense de la part de professionnels de l’entrepreneuriat. Malheureusement, l’aventure Monsieur Aristide s’arrête là, les maisons de retraite craignant de ne plus maîtriser leur communication. Mais fort de cette première expérience du secteur, de ses contacts, Arnaud Dabard perçoit un nouveau besoin : celui de permettre aux familles de seniors et aux seniors eux-mêmes de choisir au mieux leur futur établissement d’accueil. Pour cela, il lance en septembre 2017 RetraiteAdvisor. Son idée ? Appliquer le modèle à succès de TripAdvisor à celui des maisons de retraite. « Les pensionnaires et surtout leur famille sont invités à donner leur avis sur les établissements de retraite, en notant différents critères, de la qualité de vie à l’accueil en passant par la nourriture, les soins, etc. L’idée est de proposer un outil d’aide au choix car il y a un véritable manque d’informations dans ce secteur » souligne Arnaud Dabard. Le modèle économique est basé sur de la publicité, avec des partenaires de la silver économie, un abonnement permettant aux maisons de retraite de gérer leur page de présentation et un référencement premium qui sera lancée début 2018. Les débuts semblent prometteurs. L’ambition du créateur est de réaliser un chiffre d’affaires de 100 000 € pour son premier exercice et d’embaucher 2 à 3 salariés. Une belle idée pour apporter davantage de transparence sur ce créneau pourtant si sensible.

Fiche de l’entreprise

Le conseil : ne pas tout laisser tomber après un échec ! L’expérience acquise durant une première tentative de création n’est jamais du temps perdu.
Le chiffre : plus de 800 établissements référencés seulement un mois après son lancement
Le contact :
www.retraiteadvisor.com

© Les Echos Publishing - 2017