Little Cigogne, la fin du casse-tête du shopping pour bambins



Résumé : Simplifier l’achat de vêtements pour enfants en ne sacrifiant rien au choix : c’est le pari de Little Cigogne, qui livre des malles de tenues complètes à domicile. Du stress en moins !

Ceux qui ont déjà subi l’épreuve d’une séance shopping avec des enfants le savent : faire essayer à l’aîné 5 pantalons pendant que le petit dernier tente le 4 pattes derrière les portants tout en gardant un œil sur leur sœur qui elle hésite entre 2 modèles de jupe pourtant identiques, c’est épuisant. Certes, avec internet et les commandes en ligne, un grand pas a été franchi dans le confort des parents. Pour autant, choisir la bonne taille, ne pas faire d’erreur de couleur, s’assurer de la qualité n’y est pas toujours facile.

Une start-up française va plus loin : Little Cigogne propose aux parents la possibilité de recevoir à domicile des tenues complètes. Chaque malle est composée par une équipe de stylistes en fonction de critère prédéfinis en amont par les parents. De quoi essayer tranquillement à domicile. Avant la rentrée scolaire, l’entreprise a ainsi préparé, puis envoyé 12 000 looks personnalisés en 2 mois, soit près de 42 000 pièces.

Autre service bonus : durant les vacances scolaires estivales, toujours dans un souci de faciliter le quotidien et pour éviter un retour à l’envoyeur, Little Cigogne a proposé un service de livraison sur-mesure. Elle conserve les commandes de ceux qui souhaitent recevoir leur « Malle Coup de Cœur » à leur retour de vacances et les envoie uniquement après avoir reçu leur feu vert. Les familles ne paient pas l’intégralité de leur commande avant de pouvoir les essayer et peuvent bénéficier de rabais pouvant aller jusqu’à 50 % sur les pièces retenues. Après les essayages en famille, les vêtements non choisis sont retournés gratuitement depuis la boîte aux lettres du client.

Mathieu Waltzer, fondateur de Little Cigogne, a lancé cette entreprise de 11 salariés en 2012. Ce spécialiste en finance des marchés s’est appuyé sur son expérience, mais surtout sur son vécu de papa. Il a tout d’abord lancé un système de box, mais c’est en décembre 2016 qu’il innove avec ce système de Malles coup de cœur : « Little Cigogne devait répondre à cette problématique vécue par tous les parents, en proposant une nouvelle expérience shopping qui change et simplifie l’expérience de l’habillement chez l’enfant » explique-t-il. Il a pour ce faire noué des partenariats avec 200 marques de prêt-à-porter. Depuis, c’est plus de 100 000 looks qui ont été livrés en France et à l’étranger auprès de 15 000 familles ! Objectif pour 2018 : 4 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Fiche de l’entreprise

Le conseil : savoir s’adapter et donc suivre le marché de près. En pleine tendance des box, Mathieu Waltzer s’est lancé sur ce concept, avant de proposer une innovation de service plus adaptée aux attentes des familles. Bref, se lancer pour tester le marché, quitte à changer de business model ensuite.
Le chiffre : 1 million d’euros de chiffre d’affaires en 2016
Le contact :
www.littlecigogne.com

© Les Echos Publishing - 2017