Hacktiv, la civictech en action



Résumé : Première plate-forme d’engagement à la demande : c’est ainsi que se définit Hacktiv, une jeune entreprise mettant le numérique au service de l’engagement citoyen.

Permettre à des associations de trouver de bonnes âmes grâce aux nouvelles technologies : voici l’un des paris d’un tout nouveau secteur, les civictech. Hacktiv est une des jeunes start-up de ce créneau. Elle propose en effet de connecter, via une plate-forme, différentes associations avec des bénévoles souhaitant s’engager. Depuis 2 ans, deux villes testent la formule, Paris et Bordeaux. D’autres ont engagé la démarche fin 2017, comme Lille, Nice, Dunkerque, etc. Pour séduire les élus locaux, Hacktiv leur propose d’enrichir la plate-forme de fonctionnalités développées spécifiquement pour les besoins de chaque territoire. Malin !

Ambition des créateurs ? Rien moins que de « révolutionner l’engagement citoyen ». L’idée est de fluidifier cet engagement car il n’est pas toujours facile de s’investir sur le long terme. Le bénévolat change, en effet, de visage pour répondre aux attentes d’une nouvelle génération de jeunes - et de jeunes retraités - qui pensent leur engagement différemment. Ainsi, selon Hacktiv, le nombre d’associations en France dépasserait les 1,3 million et la part des 18-35 ans croît chez les particuliers qui s’investissent - 13 millions de personnes en 2017. Pourtant, les besoins sur le terrain ne sont pas toujours satisfaits. « La société civile est en quête de sens et désire agir simplement pour contribuer à l’élaboration d’une société inclusive, durable et intelligente », souligne Nicolas Goudy, Président-Fondateur d’Hacktiv.

Ce dernier travaillait au sein d’un grand groupe à Paris quand, en parallèle, il a souhaité s’engager… mais sans trouver de pistes pour savoir concrètement comment agir. Il a donc mis au point Hacktiv, plate-forme où les besoins des associations et autres appels à mobilisation de particuliers sont répertoriés et géolocalisés. N’importe quelle bonne volonté peut donc savoir si elle peut distribuer des repas chauds dans son quartier, proposer des lectures à la maison de retraite la plus proche, etc. Le tout ponctuellement ou régulièrement, en choisissant selon ses critères géographiques, ses centres d’intérêts, etc.

Depuis son lancement, près de 30 000 citoyens ont participé à des actions concrètes auprès de 2 500 associations partenaires. Lauréate 2017 de « La France s’engage », programme d’innovation territoriale créé par François Hollande, Hacktiv vise un développement national et même international.

Fiche de l’entreprise

Le conseil : sur ce type de créneau, mêlant social, associatif et collectivités locales, la clé est de peaufiner les partenariats. Identifiez donc bien les acteurs décisifs qui pourront vous apporter crédibilité et débloquer les barrières administratives !
Le chiffre : 6 villes engagées ou en cours d’engagement
Le contact :
www.hacktiv.org

© Les Echos Publishing - 2017