Habiteo : la 3D pour conclure les ventes immobilières



Résumé : Si les particuliers sont désormais bien habitués à chercher leur futur logement sur internet, les visites sur place sont encore incontournables. Pour permettre aux acheteurs et promoteurs d’aller plus loin dans leurs rencontres sur internet, Habiteo propose une offre innovante de visite virtuelle grâce à la modélisation 3D.

Du cinéma aux jeux vidéos, la 3D a su séduire des millions de fans de sensations fortes et autre réalité augmentée. Mais au-delà du secteur des loisirs, la 3D va plus loin et sait renouveler les services dans nombre de secteurs. C’est justement sur cette idée que s’est bâtie Habiteo, une jeune entreprise en pleine expansion. Son concept ? Habiteo se sert de la 3D pour innover dans le secteur de l’immobilier. L’entreprise a développé un outil d’aide à la vente pour les promoteurs immobiliers, rendant possible une visite virtuelle, mais très détaillée du futur logement et de son environnement grâce à la modélisation 3D. Lancé par des entrepreneurs expérimentés, Jeanne Massa, Julien Frelat, Denis Fayolle et Jean-Claude Szaleniec, professionnels de l’immobilier et des anciens de LaFourchette, le site fait le pari d’aller plus loin dans la vente de logements neufs grâce à la technologie. « 90 % des biens sont vendus sur plan et il est difficile pour les acheteurs de se projeter dans leur futur achat et 93 % des acheteurs commencent leur recherche sur internet », explique Jeanne Massa. De quoi justifier le potentiel d’un service de vente en ligne innovant.

En effet, Habiteo propose aux futurs acquéreurs de réserver un appartement neuf directement en ligne, sans rendez-vous physique avec les promoteurs, allant jusqu’à la signature d’un contrat de pré-réservation grâce à une signature électronique. Pour ce faire, la 3D joue ici un rôle capital avec des visites virtuelles et modélisations des plans d’architecte. Côté futurs acheteurs, le site permet d’avoir accès à la fois aux plans en 3D, mais aussi aux informations concernant le quartier (prix de la location, taxe foncière…). Du côté des promoteurs, là aussi, le service semble gagnant avec des annonces précises, mises en valeur comme jamais et surtout avec un gain en termes de gestion puisqu’une partie des rendez-vous physiques est remplacée par des visites virtuelles. Ce qui permet aux professionnels de compter sur des contacts beaucoup plus qualifiés.

Habiteo, de son côté, se finance en prélevant directement un pourcentage du montant de la vente. « L’offre a été lancée avec nos fonds propres, pour démarrer rapidement la commercialisation et faire rentrer nos premiers clients. Ce premier chiffre d’affaires était nécessaire pour faire appel à des business angels à hauteur de 500 000 € en mars 2014 », détaille Jeanne Massa. Un an plus tard, au cours de l’été 2015, la start-up lève 3 millions d’euros afin de financer sa croissance, puis à nouveau 3 millions d’euros en 2016. En effet, sur ce marché très concurrentiel, ces levées de fonds semblent nécessaires pour aller vite et gagner des parts de marché tout en gardant son avance technologique. Aujourd’hui, plus de 200 promoteurs utiliseraient la solution Habiteo. Parmi eux, Bouygues Immobilier, Kaufman & Broad, Sogeprom. La société, qui compte une quarantaine de collaborateurs, rassemble plus de 194 programmes immobiliers modélisés sur son site Internet.

Fiche de l’entreprise

Le conseil : ne pas avoir peur de lever des fonds afin de s’assurer une avance technologique, mais pas avant d’avoir fait la preuve de son concept afin de rassurer les investisseurs !
Le chiffre : 500 000 visites sur le 1er semestre 2016
Le contact :
www.habiteo.com

© Les Echos Publishing - 2016