Arkose, des blocparks d’escalade urbains… et plus encore



Résumé : En 4 ans, Arkose est devenu leader sur un créneau méconnu : celui des salles d’escalade urbaines. La clé de la réussite ? Un concept évolutif et mixant de nombreux plus.

« J’étais grimpeur amateur, et j’avais envie d’entreprendre… mais pas en restant devant un ordinateur toute la journée » explique Steve Guillou. Bien lui en a pris puisque sa société, Arkose, affiche en effet une dynamique impressionnante. Créée en 2013 sur le créneau de l’escalade, l’entreprise compte désormais 7 salles d’escalades, de Lyon à Bordeaux en passant par Paris, et 5 en préparation. Le tout développé en propre, et non en franchise, afin d’en maîtriser le développement et surtout leur modèle, encore en évolution.

« C’était un pari un peu fou, car ouvrir ce type de salle d’escalade demande d’importants financements (environ 1 M€ par salle) mais finalement, nous avons réussi, lance Steve Guillou. Et si nous avons pu démarrer, c’est grâce à la love money et à un prêt d’honneur de Réseau Entreprendre (réseau d’accompagnement par des chefs d’entreprise), ce qui a permis de convaincre les banques. »

Certes, ils sont loin d’être seuls sur ce créneau, mais les dirigeants (4 associés aujourd’hui) ont su se différencier. Tout d’abord, en proposant des salles d’escalades de blocs, concept différent de leur principal concurrent à Lyon, par exemple. Ainsi, ils sont aujourd’hui leader sur le créneau des blocparks urbains, combinant éthique et esthétique. En outre, il ne s’agit pas simplement de salle, mais de vrais lieux de vie, avec un espace de restauration. Et pas question de miser sur une nourriture sans âme et sans goût : la viande est labellisée, fromages et charcuteries proviennent d’artisans locaux, les vins sont issus de la biodynamie.

Par ailleurs, ils fourmillent d’idées pour enrichir leur concept : notamment en complétant leur offre en lançant une brasserie artisanale. « Ainsi, nous pouvons proposer notre propre bière dans nos salles ! » Et les grimpeurs apprécient des rendez-vous tels que les fameuses soirées barbecue du jeudi, histoire de se réunir autour de leur passion autrement que le long d’un mur. De quoi se créer une identité forte !

Pour s’assurer une belle fréquentation, Steve Guillou a pris conscience que son « cœur de métier, c’est d’ouvrir des salles d’escalade. Choisir d’excellents emplacements est donc primordial. » Il a donc décidé de se faire épauler dans la recherche de nouveaux lieux par des spécialistes. Un investissement stratégique !

Fiche de l’entreprise

Le conseil : « Nous recrutons beaucoup, trop selon certains… mais ne pas être trop prudents nous a permis d’assurer une croissance rapide. Suivez votre instinct et vos envies ! »
Le chiffre : une centaine de salariés pour près de 6 M€ de chiffre d’affaires
Le contact :
www.arkose.com

© Les Echos Publishing - 2017