Instagram avance ses pions sur le marché du e-commerce

Intégration de tags aux publications, fiches produits, mise en ligne du catalogue… C’est avec l’aide de sa maison mère Facebook que Instagram développe et teste de nouvelles fonctionnalités de vente en ligne. Fort de son demi-milliard d’utilisateurs quotidiens dans le monde, le réseau social de partage de photos devrait ainsi prochainement se lancer dans le e-commerce en devenant une marketplace. Instagram, avec ses 17 millions d’utilisateurs mensuels en France, rentrerait alors directement dans le cours des grands des e-commerçants. Selon Médiamétrie, Amazon, qui se hisse à la première place du podium du e-commerce, compte en effet 28 millions de visiteurs uniques chaque mois, devant Cdiscount, à 19 millions et Vente-Privée.com, à 14 millions.

Selon le magazine LSA, l’application permet aux entreprises qui testent le concept de placer jusqu’à cinq tags, indiquant le nom de l’article et son prix, sur les produits présentés au sein de leurs publications. L’internaute qui clique sur le tag est alors renvoyé directement sur le panier prérempli du site de l’annonceur. Et les marques qui testent ces fonctionnalités semblent satisfaites. Ainsi, toujours selon LSA, les tags Instagram du Slip Français ont envoyé 20 000 visiteurs sur son site depuis leur mise en place en mars dernier. Birchbox, de son côté, indique que les posts qui fonctionnent bien génèrent plus de 400 redirections sur son site. Et La Redoute indique avoir reçu environ 45 000 visites et 2 500 commandes venant des tags Instagram.

© Les Echos Publishing - 2018